Projet Astrid – Air France

Contexte

Air France, compagnie aérienne française, a fait appel à moi pour intervenir sur une partie du projet Astrid. J’ai travaillé en collaboration avec le designer interne et toute l’équipe projet en mode agile.

Astrid est un logiciel métier permettant la gestion des avions dans les aéroports. Il est la fusion de plusieurs outils existants. Les logiciels existants n’étaient pas du tout ergonomiques et intuitifs. Ils ont été développé dans les années 9O et pas du tout centré sur l’utilisateur. Cependant, les utilisateurs avaient leurs habitudes sur ces outils. Leur fusion allait permettre aux utilisateurs de centraliser les données, de faciliter leur travail, tout en optimisant l’expérience utilisateur.

Pour des raisons de confidentialités, je ne peux pas montrer les écrans créés.

Problématique

Comment fusionner plusieurs outils en un en optimisant l’expérience utilisateur ?

Points clés du projet

Application métier

Respect charte graphique de la compagnie

Projet B to E (business to employee)

Utilisation du framework Angular (développement)

Bien comprendre les besoins des utilisateurs finaux

Pour chaque scénario d’utilisation, des réunions de travail avec les utilisateurs cibles ont été organisés afin de bien comprendre leur environnement de travail, leurs besoins, leurs contraintes, etc.

Ce travail collaboratif a mis en exergue différents types d’utilisateurs : des personnes sur le tarmac, travaillant de nuit comme de jour et par tous les temps, des personnes travaillant dans l’aéroport avec « un mur » d’écrans face à eux (j’ai compté jusqu’à 8 écrans). Cette diversité d’utilisateurs est un facteur crucial dans la réussite de ce projet. L’application se devait d’être accessible, intuitive et ergonomique pour répondre aux contraintes de chacun.

Cette phase de recherche et d’analyse m’a permis de bien cerner les champs d’actions de l’outil en cours de construction.

Structurer les écrans fonctionnels

Une fois le parcours utilisateur validé par l’équipe projet, je m’occupais de concevoir la structure des différents écrans.

A travers ce travail, j’ai traduit les besoins fonctionnels en wireframes en appliquant les principes d’ergonomie et les critères d’utilisabilité.

Il y a eu un gros travail avec des formulaires. C’est un élément toujours délicat à travailler. Il peut très rapidement devenir très dense et peu ergonomique. Sa structuration est donc importante. Il faut bien réfléchir à la place des différents champs, regrouper les informations en bloc cohérent, etc.

Appliquer l’univers graphique aux interfaces

En m’appuyant sur la charte existante, j’ai développé le design de l’app tout en restant cohérent avec l’identité visuelle de la compagnie

L’objectif était d’utiliser les couleurs pour bien structurer les écrans, faciliter la lisibilité, mettre en exergue les informations et actions principales et donc optimiser l’expérience utilisateur.